Mode éthique : comment s’habiller de façon responsable

Sous ses airs de fibre naturelle, le coton « conventionnel » est une catastrophe écologique. Il consomme à lui seul 25 % des pesticides utilisés dans le monde.

Comment s'habiller responsable ?

Prenez soin de bien choisir les matières

– Préférez le coton certifié bio, labellisé Global Organic Textile Standard (GOTS) ou Organic 100 Content Standard (OCS) : sans pesticides et moins gourmand en eau.

– Autre solution : optez pour le lin et le chanvre, deux plantes cultivées en France et en Europe, très résistantes, qui poussent avec peu d’irrigation et sans pesticides. 

– Dernière option, le lyocell (ou tencel), issu de la pulpe de bois (eucalyptus ou bambou), une fibre résistante, respirante avec une grande capacité d’absorption de l’humidité.

Optez pour la seconde main

En ligne : sur les sites spécialisés et même des friperies en ligne… On trouve de tout facilement, et sans sortir de chez soi !

 

–  Si vous préférez voir et essayer en vrai : rdv en dans les vide greniers ou les boutiques solidaires.

– Encore moins onéreux, les trocs et gratuiteries (friperies) ! Le troc permet d’échanger ses vêtements avec d’autres personnes.

Achetez Made In France

Ici, ce n’est pas très compliqué, il suffit de regarder les étiquettes ! Lorsque les usines sont délocalisées, cela pollue encore plus : trajets, lois, normes…

 

Attention, parfois le « made in France » correspond en fait à seulement une partie de la production du vêtement.

Upcyclez

L’upcycling. C’est-à-dire ?

 

Recycler des objets en leur donnant une nouvelle fonction.

 

De nombreuses marques d’accessoires utilisent des matières inattendues pour créer des objets originaux : comme par exemple des montres en bois, maroquinerie en chambre à air…

Quand on sait que 70 % de notre garde-robe n’est jamais portée, cela permet de faire le tri pour la renouveler!

Retour haut de page